Partagez | 
 

 Alessia ◇ I still love you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



messages : 16

MessageSujet: Alessia ◇ I still love you.   Sam 19 Avr - 0:51


   
Alessia Conti
when you look at me
Bonjourno bello ! Moi, c'est Alessia Conti J'ai actuellement 19 ans, et ouais, le temps passe comme dirait l'autre. J'ai vu le jour, un certain 12 Juin, à Rome que je regrette absolument pas, je suis donc Italienne. Actuellement je suis Faussaire, Voleuse et Arnaqueuse sans aucune preuve établie contre moi, pour le moment et cela me convient. Je suis célibataire mais je fuis l'homme de ma vie, si je peux le nommer comme ça, ce qui n'est pas sur depuis deux années et je fais avec même si ce n'est pas facile tous les jours. D'ailleurs, je suis hétéro pour ceux que cela intéresse. Certaines personnes disent que je ressemble à Emma Watson mais franchement je ne vois pas pourquoi... J'aime passionnément le nutella et du coup je fais partie des tartines, parce que l'argent n'arrivent pas dans le portefeuille aussi facilement qu'on pourrait le croire....
Alessia a toujours sur elle une arme. Le plus souvent, il s'agit d'un pistolet mais dans les cas où il ne serait pas discret, elle opte pour son poignard.   Elle mets rarement des robes, pas qu'elle n'aime pas au contraire. Mais ce n'est pas pratique du tout pour courir. Elle a un vrai talent pour le dessin et la peinture, un talent qu'elle a perfectionné au maximum. Elle possède d'ailleurs un carnet où elle dessine à longueur de journée. Elle parle facilement anglais, français et bien sur italien. Elle lis beaucoup aussi pour se cultiver et développer ses connaissances. Elle a un goût certain pour le luxe et les belles choses, c'est bien simple, elle ne se voit pas finir sa vie dans la misère. Elle prends régulièrement des nouvelles de sa famille même si ceux-ci l'ignorent. Elle ne regrette pas son départ mais elle ne veut pas les rayer de sa vie. Elle ment facilement sur ce qu'elle ressent et sur ce qu'elle est. Excepté une personne avec qui elle n'arrive pas à le faire. Elle n'a jamais consommé une seule drogue, ni prit une taffe de cigarette ou bu une gorgée d'alcool. Et elle est clean là-dessus malgré le milieu dans lequel elle évolue. Malgré son jeune âge, elle a déjà un surnom dans le milieu criminel : Vénus. A cause du tableau qu'elle avait dérobé, il représentait cette déesse.

   
when you look at me
prénom/pseudo : Mélodie alias Bribri. - âge : 21 ans. - région/pays : France du côte des magnifiques château. - fréquence de connexion : Quotidienne, surement. - où avez vous connu le forum? : La fonda m'a montré le chemin  siffle  - Un dernier truc a nous dire ? : Il est où le flic le plus adorable du monde ?  :ange: 
   
Code:
<taken>► </taken><bt>Emma Watson</bt>  + Alessia Conti
   


Dernière édition par Alessia Conti le Dim 20 Avr - 8:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



messages : 16

MessageSujet: Re: Alessia ◇ I still love you.   Sam 19 Avr - 0:52

ENFANCE ◇ Alessia lâcha un soupir alors que sa mère tirait sur ses cheveux pour la coiffer. Elle n’aimait pas vraiment cette manière qu’elle avait de toujours vouloir la rendre présentable pour son premier jour d’école. Ce n’est pas comme-ci elle allait rester sagement dans la cour comme les autres gamines et revenir aussi propre qu’à son départ. Elle n’aimait pas rester sage non elle préférait jouer avec les garçons avec un ballon ou leur lancer des défis débiles qu’elle gagnait souvent. Une vraie pile électrique mais intelligente d’après ses instituteurs qui cherchaient à rassurer ses parents face au comportement un peu étrange de leur fille. Faut dire qu’elle n’était pas du genre calme et docile mais plutôt à toujours faire quelque chose et se montrer insolente.  C’était son enfance, une enfance normale remplie de joie, d’innocence et un caractère bien trempé. Elle refusait de rentrer dans le moule idiot des gamines bien et elle essayait de prouver au monde qu’elle existait. Comme pour compenser cet enfant abandonné, son frère aîné qui n’était pas là et dont elle ignorait encore l’existence.

   SECRET DE FAMILLE ◇ Alessia observa la photo qui était tombée de l’album alors qu’elle voulait le ranger après le départ d’un de ses amis. C’était un bébé tout mignon dans une chambre d’hôpital, il n’était pas dans les bras de sa maman mais dans un berceau. Derrière, il n’y avait qu’une date surement celle de la prise avec une simple croix énigmatique pour elle. La jeune fille de douze ans tourna la tête vers sa mère qui se reposait puisqu’enceinte de nouveau, deux petits frères d’après les médecins. « Dit maman, c’est qui sur cette photo ? » Alessia tendit la photo à sa mère avec une moue d’incompréhension pour voir celle-ci blêmir et détourner les yeux. Cette photo semblait être quelque chose d’honteux, un secret qu’il ne fallait surtout pas découvrir et cela ne fit qu’attiser la curiosité de l’enfant. Mais elle apprit rapidement la vérité, il s’agissait de son frère aîné qui ses parents avaient abandonnés. A l’époque, ils étaient encore en pleins dans leurs études et ils ne savaient pas si leur couple durerait en plus de ne pas avoir les moyens pour l’élever. Ils avaient donc pris la décision de ne pas l’élever et de le confier à un orphelinat en accouchant sous X. Malgré le fait que leur couple avait perduré, ils n’avaient pas cherché à le récupérer ou avoir de ses nouvelles, ils l’avaient catalogué comme un souvenir désagréable. Alessia observa la photo un moment avant de filer dans sa chambre pour la ranger dans son journal. C’était la preuve de l’existence d’un frère aîné quelque part et elle comptait bien la garder jusqu’au jour, elle trouverait ce dit frère ainé.

NOUVELLE VIE ◇ Alessia ne bougeait pas dans la chambre gardant les yeux fermés pour profiter du silence des lieux encore un petit moment. C’était étrange pour elle de ne rien ressentir même pas le début d’un doute alors que son acte serait définitif. Elle savait que quand elle franchirait la porte d’entrée, elle ne reviendrait plus jamais dans cet appartement minuscule où ses deux petits frères de quatre ans devaient partager une chambre. Elle ne se sentait plus à sa place depuis longtemps dans cette famille, depuis qu’elle avait découvert pour son frère aîné. Elle emporterait la photo avec elle afin que les deux petits monstres ne viennent pas à savoir pour lui et ne prennent pas la même décision qu’elle. Ses yeux s’ouvrir et elle sortie de son lit doucement toute habillée ayant prévus son coup depuis longtemps. Elle avait seize ans, elle n’était plus une gamine innocente et elle avait prévu son départ dans les moindres détails. Son sac sur l’épaule, elle entreprit de quitter l’appartement sans faire le moindre bruit après avoir déposé une lettre et de l’argent sur la table de la cuisine. Ses parents trouveraient tout ça le lendemain matin mais elle serait déjà loin et elle n’assisterait pas à la scène dieu soit loué. En bas, elle trouva Ricardo, son meilleur ami qui venait d’être majeur et avec qui elle avait prévu de faire son périple. Leur destination serait Milan, Ricardo avait de la famille là-bas et il espérait bien intégrer le gang de celle-ci.

  DOUCHE FROIDE ◇ Alessia haussa un sourcil dubitative face au plan du cousin de Ricardo, il était mignon mais qu’est-ce qu’il était idiot ce type. Son plan ne tenait pas la route enfin si, il tenait la route pour se faire choper et enfermé en prison et ce n’était pas un projet d’avenir pour elle. « Rassure-moi, t’as été repérer les lieux au moins ? Non parce que j’ai l’impression que ton but là c’est de nous faire tuer ou emprisonné. Et personnellement, je ne tiens pas à ce que mes parents viennent me chercher devant un juge pour mineur car j’ai que dix-sept ans ! » « Dit la gamine qui a débarqué ici et qui ne connaît absolument rien au milieu dans lequel on évolue. On peut réussir ce coup comme ça, fais-moi un peu confiance, princesse et retourne coudre... » La jeune fille leva les yeux au ciel et sortit de la pièce en claquant la porte. Ce type était carrément trop imbu de lui-même, il allait se faire choper et eux tous avec parce que personne n’osait s’opposer au fiston du patron. Il ne lui restait qu’une seule solution, trouver un plan correct avant leur départ, le proposer au chef en argumentant sa position afin d’éviter d’atterrir en prison. Enfin pour elle ce ne serait surement pas la prison, elle n’aurait qu’à plaider la manipulation et promettre de ne jamais recommencer pour retourner chez ses parents avec une peine d’intérêt général. Mais elle ne voulait pas y retourner alors que son frère était quelque part dans ce maudit pays et qu’elle ne l’avait pas encore trouvé. Trois heures plus tard, elle se trouvait dans le bureau du chef en plan du musée sur une table avec des pions d’échec pour symboliser les personnes présentes sur les lieux. Elle expliquait sa tactique au patron qui l’écoutait attentivement sans émettre la moindre objection. Il faut dire qu’elle avait réussit à rentrer rapidement dans les bonnes grâces de l’homme en s’opposant à lui lors de débats sans jamais franchir la limite de respect. Alessia n’avait pas grandie dans le milieu criminel certes mais elle avait appris les codes rapidement et elle n’était pas le genre de filles idiotes qui se contentait de coucher avec ses types pour se donner un genre. « C’est un bon plan. Bien pensé et réfléchi. Mon fils part dans deux heures… » Alessia hocha la tête avant d’aller récupérer son meilleur ami et de lui expliquer ce qu’ils allaient faire. Elle avait appris depuis longtemps qu'il ne fallait pas s'attendre à une autorisation franche mais à demi-mot, comme tout langage digne de cette famille. Le lendemain matin, la maisonnée se réveilla au bruit des policiers qui venaient parler au chef de famille pour lui apprendre l’arrestation de son fils pour tentative de vol avec effraction dans un musée. Le chef laissa la perquisition se faire sans un mot avant de remercier les policiers pour leur travail en ajoutant même qu’il espérait que la justice aiderait son fils à être plus sage. Alessia fut convoqué juste après dans le bureau où elle reçu les félicitations mais aussi un poste haut placés hiérarchiquement dans la bande. Elle avait réussit à voler le tableau de Vénus du musée sans se faire prendre et tout ça avant que le fils aîné ne se fasse choper par les flics avec son plan naze. C’est ce jour-là pour la première qu’elle entendit son surnom : Vénus. Le chef avait décidé de la nommer ainsi pour avoir réussit à la voler mais aussi pour s’être joué de son fils un Don Juan plus que connu à Milan. Et il décida aussi de l'intégrer à la bande à un poste haut placé, chose qu'aucune fille n'avait réussit officiellement à faire. Rentrer dans un monde d'homme et s'y imposé ainsi n'était pas donné à tout le monde, les personnes réussissant n'était pas le genre à s'en vanter.

JE NE TE HAIS PAS ◇ Alessia poussa un soupir alors que Luciano venait embrasser son épaule nue doucement. Elle n’arrivait toujours pas à croire qu’elle vivait dans l’appartement d’un policier dont le père avait appartenu à la famille avant de se faire tuer. Luciano avait dix ans à l’époque et la mort de son père l’avait affecté profondément au point de vouloir traquer les types comme lui. Ils s’étaient rencontrés au poste de police alors qu’on l’avait arrêté comme toutes les personnes présentes dans la boite du patron qui les avait trahis. Ce type n’avait pas supporté que sa fille couche avec l’un d’eux et il avait décidé de porter plainte dès que l’occasion se présenterait. Une bagarre, un soir, lui avait semblé être une bonne occasion et il y avait eut arrestation de toutes les personnes présentes sur les lieux. C’était Luciano qui l’avait interrogée et elle avait gardé le silence niant savoir quoi se soit allant même jusqu’à retourner des questions au blond qu’elle trouvait mignon. Finalement, a part la bagarre impossible à nier, il n’y avait eut aucune preuve allant dans le sens du patron qui avait préféré fuir plutôt que de rester. Alessia s’était renseigné sur le garçon auprès de ses collègues et elle avait appris ainsi qu’il n’était pas dupe du tout sur leur implication vu qu’il les connaissait mais qu’il ne se douterait surement pas d’elle. Une fille mignonne, intelligente et qui l’avait déstabilisée. Deux jours plus tard, elle avait fait en sorte de croiser la route du garçon et cela fait maintenant sept mois qu’ils étaient ensembles. Sept mois où elle avait de plus en plus de mal à lui mentir et où elle commençait à se rendre compte qu’elle s’attachait un peu trop à ce garçon. Elle croisa le regard bleu de son petit-ami qui la fixait et elle remarqua l’hésitation au fond de ses pupilles. Doucement, elle vint lui caresser la joue inquiète pour lui à cause de son regard. « Tu penses à quoi, Luciano ? » « A nous et à notre avenir. Je vais être muté à Naples. Décision d’en haut à cause d’une affaire qui devrait bientôt se terminer et je me demandais si tu m’accompagnerais… » Alessia haussa un sourcil inquiète mais aussi déchirée. Elle ne voulait pas quitter Milan et elle ne pouvait pas le faire comme ça pour lui. Puis cette affaire qui devrait bientôt se terminer ne lui plaisait absolument pas, quelque chose lui disait que cela impliquait ses proches. Doucement, elle commença à interroger Luciano qui finit par craquer en voyant sa peur et qui lui répondit qu’il allait finir par serrer sa famille à elle dans deux heures, tout le monde serrait emprisonnés. C’était pour ça qu’on le mutait à Naples où il n’irait jamais, cette mutation était un leurre qui lui donnerait du temps pour se trouver un endroit où se cacher, le temps de se faire oublier. Quelques instants plus tard, la jeune fille se saisit de son portable pour prévenir la famille de ce qui allait se passer alors que le policier venait de partir. Trois heures plus tard, Luciano la revoyait dans la gare alors qu’il allait prendre le train pour fuir. « T’es venu m’achever ? Je n’aurais jamais cru voir une fille avec eux et encore moins que je tomberais amoureux d’elle… » « J’ai aucune raison de te tuer pour l’instant. » « Est-ce que tu m’as aimé au moins ? » «  Oublie-moi, Luciano, oublie-moi. » Alessia offrit un dernier sourire à l’homme qu’elle aimait avant de tourner les talons. Elle avait eut besoin de le revoir avant de partir, savoir s’il avait finalement compris ou pas et elle avait eut sa réponse. Maintenant, elle allait tourner la page tout comme lui et tout iraient bien pour eux deux.

  TOUT CE QUI COMPTE C'EST LA FAMILLE ◇ Alessia s’approcha du garçon qui devait avoir les poches pleines de drogues d’après ce qu’elle savait. Elle tenait son bout de papier dans les mains, un test ADN officiel de la police. Elle avait payé un type pour lui faire faire le test sans la rentrer elle dans la banque de donnés. Son but était simple comparé son ADN au plus de gamins orphelins possibles. Et il y avait eut un nom qui était ressortie en lien de parenté direct qui laissait supposer qu’il était son frère : Jago Esposito. Un type aussi clean et respectable qu’elle mais qui n’avait pas le même niveau hiérarchique. En faites, il ne devait même pas savoir qu’il bossait pour des types qui se faisait encore plus de blés que lui en prenant beaucoup moins de risques. Mais bon, il n’avait pas eut la chance de connaître le neveu du Don et les relations aidaient dans ce milieu. Arrivée à la hauteur de son frère, elle se planta devant lui resserrant discrètement sa main sur son pistolet caché par sa veste en cuir. Elle était venue seule mais pas complètement débile au point d’oublier de prendre une arme. « Jago Esposito ! Je crois que j’ai une information qui pourrait t’intéresser à propos de ta famille. » La suite fut assez classique, elle balança le test et ses révélations ce que Jago refusa d’admettre bien sur. Elle s’y attendait un peu à son refus d’accepter la vérité, à sa place, elle aurait surement envoyé bouler la personne aussi. Mais elle aurait ensuite regretté et cherchait à la recontacter pour en savoir plus, la curiosité étant partie intégrante de sa vie. Alors elle planta là son frère en lui balançant un bout de papier avec une adresse, celle de son appartement. Enfin, l’ancien appartement de Luciano qu’elle avait pris à son départ pour en faire son logement. Squatter la maison de Don était logique mais elle avait aussi besoin de son espace personnel et elle avait passé de bon moment dans cet appartement alors elle l’avait choisi lui. Alessia n’attendit pas longtemps avec son frère ne débarque chez elle et qu’ils commencent à parler. C’était étrange au début et ça l’es toujours mais ils commencent réellement à voir l’autre comme un membre de la famille et ça c’est exactement ce qu’elle voulait.

FUITE : DRAME D'UNE VIE ◇ Je ne peux pas oublier. Cinq mots, cinq mots banals qui venaient bousiller son univers. Elle n’arrivait pas à croire que Luciano lui fasse ça, qu’il revienne à Milan. Il aurait du rester à Naples, trouver une jolie fille, l’épouser et finir sa vie avec elle et leurs enfants. Et non pas attendre pour revenir à Milan et essayer de la revoir. Alessia ferma les yeux espérant presque annuler cette vision et se réveiller dans le lit qu’ils avaient partagé de nombreuses fois. Mais quand elle rouvrit les yeux, le mot était toujours là sur la table de séjour de l’appartement qu’elle avait acheté et donc il était le seul à avoir le double des clefs. Il fallait qu’elle trouve Jago, maintenant, il fallait qu’elle lui dise pour Luciano et qu’elle allait devoir partir pour un temps. Elle ne pouvait pas lui imposer ça mais elle ne pouvait pas non plus partir sans lui dire un mot sur ce qui se passait. Alors, rapidement, elle fit un sac avec plusieurs affaires importantes puis il fila retrouver son frère pour tout lui raconter. Enfin tout lui raconter pas vraiment, elle mentionna juste qu’un de ses ex allait débarquer et qu’il ne fallait pas qu’il la retrouve car il voudrait surement se venger. Ce n’était pas vraiment la vérité pure mais elle se voyait mal expliquer toute l’affaire à Jago alors qu’ils se connaissent depuis peu de temps. C’est son frère qui a choisit Burano et qui a aussi tenu à l’accompagner sans même réfléchir. Sans lui, Alessia aurait surement encore plus paniqué mais il l’a réconforté et il a pris les choses en main pour elle. Ca fait maintenant un an qu’ils sont ici, elle dans une maison qu’elle a acheté avec l’argent gagné illégalement et lui, sur sa gondole. Ils font profil bas et ne se fréquentent pas trop même si Alessia compte bien finir par le faire dormir à la maison et non plus sur cette gondole. Elle a de la place pis Luciano semble ne pas encore l’avoir retrouvée c’est plutôt bon signe à ses yeux.

   


   


Dernière édition par Alessia Conti le Lun 21 Avr - 3:16, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
ADMIN EN CHOCOLAT


TO DO
LIST:


messages : 353

MessageSujet: Re: Alessia ◇ I still love you.   Sam 19 Avr - 0:53

Bienvenue à toi ô déesse des déesses (emma watson quoi bave)
si tu as besoin de quoique ce soit, on est là I love you

(mon dieu emma dead je vais pas m'en remettre mdr)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
ADMIN EN CHOCOLAT


TO DO
LIST:


messages : 1014

MessageSujet: Re: Alessia ◇ I still love you.   Sam 19 Avr - 1:04

    PETITEEEEEEE SOEURRRRRRRRRRR DE MON COEUUUUUUUUUUUR  plz plz plz hanwi hanwi 

    T'es trop canon quoi  hehe Ca te dit un peu d'inceste de temps en temps ?  siffle 

    Bienvenue en tout cas, hésites pas si t'as besoin  keur keur 
__________________


oh kitty kitty kitty
tu viens me faire des papouilles ? ✻ 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
ADMIN EN CHOCOLAT


TO DO
LIST:


messages : 313

MessageSujet: Re: Alessia ◇ I still love you.   Sam 19 Avr - 1:27

Emma est tellement belle  hanwi bril meuh 
Bienvenue chez les fous  mouton lovz 
Bon courage pour ta fichounette  meuh 
__________________



Je suis une licorne avec les pouvoirs magiques, mon style est épileptique. Je suis une licorne avec une crinière swaggy, elle est douce comme Beyoncé. Une licorne c'est une corne avec un ch'val au bout, chez nous y'a pas de sexe, on fait seulement des bisous. Nous on vit dans des villas, sur les putains de nuages, et nos croupes sont plus charnues que le cul d'Nicki Minaj. Je suis une licorne qui fait du bodybuilding, pour plaire à Ryan Gosling.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
ADMIN EN CHOCOLAT


TO DO
LIST:


messages : 163

MessageSujet: Re: Alessia ◇ I still love you.   Sam 19 Avr - 2:57

quel choix divin, c'en est renversant dead 
bienvenue parmi nous, surtout n'hésites pas à nous poser des questions si l'envie te vient ♥️ bon courage pour ta fiche ♥️!
__________________



we became violence when we were young and our light. we can’t last through the fire, let things burn to survive. we are damaged take control.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



messages : 16

MessageSujet: Re: Alessia ◇ I still love you.   Sam 19 Avr - 3:26

Fabio ◇ Epouse-moi ! bril Théo James quoi  luv Je suis juste en mode amoureuse de quatre depuis que j'ai vu Divergente  degage euh lovz love crazy luv2 coeur  Enfin, y a aussi John Young de The Tomorrow People depuis le même jour  cache Bref, merci  leche
Jago ◇ Frangin  hanwi Un peu d'inceste hein ?  mm Pourquoi pas, après tout c'est mal et peut-être qu'un flic viendra nous arrêter en nous passant les menottes  siffle Et merci  :ange: 
Cléo ◇ Merci  turn Et Jennifer, elle est tout aussi bien  cali Merci chou 
Miella ◇ Crystal  hanwi Comment je regrette trop la fin de Teen Wolf et tout  cache Merci  canard 

PS ◇ Z'avez pas honte d'avoir des avatars aussi géniaux hein ?  dead Vous voulez nous tuer ou quoi ?  smile 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
ADMIN EN CHOCOLAT


TO DO
LIST:


messages : 353

MessageSujet: Re: Alessia ◇ I still love you.   Sam 19 Avr - 3:30

mais je t'épouse quand tu veux salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



messages : 56

MessageSujet: Re: Alessia ◇ I still love you.   Dim 20 Avr - 1:34

Et bien, dit donc, elle a l'air d'avoir une sacrée carrière  flic 
Bienvenue hehe oups
__________________


“Du bonheur à l’état pur”
On était les rois du monde. On a foutu notre merde plus fort et bien mieux que toutes les générations qui nous ont précédé. Nous étions beaux, tellement beaux ! On est des paumés. Je suis un paumé. Et j’ai l’intention de rester un paumé jusqu’à 29 ou 30 ans et peut-être même au-delà si j’ai envie. Je préfère baiser ma propre mère plutôt que de laisser cette fille ou qui que ce soit me priver de ma liberté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


TO DO
LIST:


messages : 140

MessageSujet: Re: Alessia ◇ I still love you.   Dim 20 Avr - 18:53


Bienvenue  coeur 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


TO DO
LIST:


messages : 378

MessageSujet: Re: Alessia ◇ I still love you.   Dim 20 Avr - 21:37

bienvenue ma petite alessia I love you
__________________


Δ Finish each day and be done with it. You have done what you could. Some blunders and absurdities no doubt crept in; forget them as soon as you can. Tomorrow is a new day. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



messages : 16

MessageSujet: Re: Alessia ◇ I still love you.   Lun 21 Avr - 3:23

Fabio ◇ Las Vegas, demain ?  look 
Cesira ◇ Sacré carrière ?  cache De quoi tu parles ?  mm  J'ai rien vu et rien entendu, j'étais pas là et même si j'y étais, je dormais. :ange: 
Jay ◇ Merci  cali 
Skye ◇ Merci  boum 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
ADMIN EN CHOCOLAT


TO DO
LIST:


messages : 1014

MessageSujet: Re: Alessia ◇ I still love you.   Lun 21 Avr - 3:28

    T'es validée, frangine look J'adore ton histoire, carrément à la hauteur de ce que j'attendais mdr bril


    Tu es validé(e)
    bienvenue parmi nous petit fou!
    ça y est! tu as enfin passé l'épreuve redoutable de la validation: bravo! bienvenue parmi nous!
    maintenant, tu vas être réparti(e) dans ton groupe et tu vas pouvoir poster dans le reste du forum! n'oublies pas de vérifier que ton avatar a bien été ajouté au bottin, car nous ne sommes pas à l'abri d'un oubli..! n'oublie pas non plus de venir te trouver une maison et recenser ton métier ! ensuite, tu peux venir créer ton ou tes scénario ou tes liens recherchés pour agrandir ton cercle d'ami! tu peux aussi venir créer ta fiche de liens et de rp pour qu'on puisse tous se trouver des liens de fifous bril! et tu peux évidemment flooder, jouer.!
    bon jeu et si tu as la moindre question, le staff est là pou rtoi coeur

__________________


oh kitty kitty kitty
tu viens me faire des papouilles ? ✻ 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alessia ◇ I still love you.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Alessia ◇ I still love you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Love me tender
» [O'Faolain, Nuala] Best Love Rosie
» [Film] Love Actually
» [Malte, Marcus] Garden of love
» "A swedish love story"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
N U T E L L A :: Au rayon du magasin :: Rayons chocolat :: Chocolats déballés-