Partagez | 
 

 (m/libre) daniel sharman, concubin du passé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
ADMIN EN CHOCOLAT


TO DO
LIST:


messages : 163

MessageSujet: (m/libre) daniel sharman, concubin du passé   Lun 28 Avr - 5:25


cesare maestriani
ft. daniel sharman
Prénoms: cesare ∆ Nom: maestriani ∆ Age: vingt-six ans ∆  Date de naissance: au choix ∆ Lieu de naissance: burano ∆ Nationalité: italien ∆ Métier/études: au choix ∆ Statut matrimonial: père célibataire/père marié, au choix ∆ hétéro/bi/homosexuel: hétérosexuel ∆ Célébrité: daniel sharman ∆ Groupe: au choix.

@caius
l'histoire de cesare est relativement libre! il faut juste suivre ses quelques points:

◊ il est né à burano, d'un père anglais et d'une mère américaine/australienne.
◊ il a toujours vécu à burano, jusqu'à ses vingt-deux ans, où il a quitté la ville pour une simple et belle raison: surprise, il est devenu papa. un beau matin, une jeune demoiselle qu'il avait connu il y a de cela quelques mois (neuf, plus précisément), est arrivée avec un bébé dans les bras. le sien. il fallait agir vite et bien. il décida d'emmener femme et enfant avec lui en quittant la ville, pour que l'histoire ne s'ébruite pa. à vous de voir comment la relation a fini (ou pas d'ailleurs), mais je voyais bien cesare revenir à burano avec son enfant de quatre ans. juste avec l'enfant :mdr:et la femme qui suivrait après, histoire de créer d'autant plus d'histoires
◊ il revient à burano car sa mère est malade ( maladie au choix ) et qu'il veut être là pour elle. et pour aider son père, qui n'est plus tout jeune, à gérer son frère.
◊ il aurait un petit frère de cinq ans son cadet (prénom totalement au choix).

tout est plus ou moins négociable, donc n'hésitez pas à me mp ♥

You and I. We can make it.


Miella Victori
∆ complexe ambiguitée - miella et cesare. toute une histoire. ils se sont rencontrés par le biais de gabriele, le grand frère de miella et meilleur ami de cesare. au début, rien ne les unissait: miella ouvrait la porte à cesare, il lui disait gentiment bonjour. et puis, un jour, elle lui a ouvert cette fameuse porte vêtue d'une petite robe blanche, et là son regard a changé sur elle: elle était belle quand même.
c'est à partir de là que des petits regards, des petits mots se sont échangés. puis un numéro. des rendez-vous amicaux. puis plus romantiques. un baiser. deux. trois. trop. pour, au final, se voir quand gabriele n'était pas à la maison. il venait, sous les draps de la soeur cadette de son meilleur ami. l'excitation. l'interdit. il lui déroba sa virginité et n'en était pas peu fier. avec le temps, une certaine complicité se créa entre ces deux là. ils finirent par vraiment s'apprécier. le jeune aimait la compagnie de la jeune fille, elle était simple, douce et mature. il lui racontait tout. mais, pour miella, c'était bien plus. elle en était tombée amoureuse folle. premier émoi d'adolescente, elle se voyait déjà faire sa vie avec lui.
mais, il y avait gabriele. et puis, il y avait tout le reste. la relation clandestine dura presque trois ans. et plus ça allait, plus miella avait envie de l'annoncer à son frère. jusqu'à ce que cesare lui coupe l'herbe sous le pied et quitte la ville. il lui a appris la nouvelle par un texto de deux mots: "je pars". la classe internationale. alors qu'elle n'y croyait pas, elle dut se faire à l'idée avec le temps: son amour s'était envolé sans même un brin de considération pour elle. il se foutait d'elle depuis le tout début. elle a eu beaucoup de mal à s'en remettre.

presque cinq années se sont écoulées avant qu'ils ne se revoient. cesare était passé chez le fleuriste acheter des fleurs pour sa mère, pour son anniversaire, dans une boutique de burano. quelle agréable et étrange surprise d'y retrouver la petite miella, qui avait bien grandi, il fallait l'admettre. des retrouvailles assez étrange. mais, qui ont redonné le gout de la chasse au jeune maestriani.
alors, miella allait-elle re-succomber à son charme sans ciller, elle qui a mis si longtemps a taire ses sentiments? et lui, allait-il rester indifférent à la jeune femme aussi longtemps qu'il veut bien le croire? comment les retrouvailles se feront, maintenant que cesare avait maintenant de grosses responsabilités?

extrait de ma fiche qui parle de cesare:
 
__________________



we became violence when we were young and our light. we can’t last through the fire, let things burn to survive. we are damaged take control.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
ADMIN EN CHOCOLAT


TO DO
LIST:


messages : 163

MessageSujet: Re: (m/libre) daniel sharman, concubin du passé   Lun 28 Avr - 5:28


Les indications et exigences
citation citation citation citation
coucou bril et merci à toi de t’intéresser au fabuleux cesare bril
si tu es en train de lire ses quelques mots, c'est que cesare t'a surement plu, et j'en suis ravie! mon petit coeur bat la chamade, à savoir si tu vas t'inscrire ou pas bril mais voila, j'ai quelques conditions:

¶ nom, prénoms, liens, avatar: tout cela est très peu voire non-négociable. en effet, cesa est cité dans ma fiche donc il sera difficilement de le changer.. puis c'est meugnon cesare maestriani  chou .. pour le second prénom ou pas, je vous laisse carte blanche!
le(s) lien(s) (si on compte gabriele) est évidemment non négociable hein.. sinon, le scénario n'a plus vraiment d'interet Smile. l'évolution est évidemment à voir entre nous, mais je pense que l'idée principale transpire du scénario: je les vois bien traversé quelques épreuves (l'annonce de l'enfant, les remises en question des sentiments de miella, puis ceux de cesare pour elle, puis après.. paf ça fait des chocapics et ils forment une jolie famille chou ) mais après, on peut en discuter et partir sur tout autre chose, évidemment!

¶ Personnage important: alors, comme vous pouvez l'imaginer, cesare est un personnage important, voire même centrale, pour l'histoire de miella.. il va modifier sa vie, surement à tout jamais. ça va foutre le bordelou à burano, mais il va falloir s'en sortir!

¶ Présence sur le forum: là par contre.. je suis assez exigeante.. j'aurais aimé quelqu'un qui puisse se connecter tout les jours, pour qu'on puisse se mpotter régulièrement et pouvoir faire avancer rapidement l'histoire :D je sais, c'est peut être beaucoup en demander, mais j'essaye quand même chou. pour ce qu'il en est du rp, étant à la fac, je bosse énormément, donc je peux rp une fois par semaine grand maximum :/ donc voilà.. soyez pas trop pressé, même si je fais toujours au plus vite mdr

¶ Nombre de lignes: je ne demande pas des romans, loin de là, mais j'aime bien quand les récits sont bien détaillés, rédigés mais qu'ils font aussi avancer le RP :D

A NOTER QUE JE NE RESERVE JAMAIS MES SCENARIOS, DONC IL SE PEUT QU'IL Y AIT DE LA CONCURRENCE. JE JUGE A LA QUALITE DE LA FICHE, AU STYLE EPISTOLAIRE, AU FEELING QUE J'AI AVEC LA PERSONNE AYANT PRIS LE PERSO ET LA FAÇON DONT ELLE A CERNE MON SCENARIO. je me réserve aussi un droit de vous refuser le rôle, si je n'estime pas l'alchimie entre nous assez importante ou si votre style ne me convient pas.. c'est dur de rp avec quelqu'un qu'on aime pas lire.. j'espère que vous me comprendrez ♥️

VOILA!! Merci de t'interesser à mon cesare, en tout cas chou

__________________



we became violence when we were young and our light. we can’t last through the fire, let things burn to survive. we are damaged take control.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(m/libre) daniel sharman, concubin du passé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (m) Dylan O'Brien (libre) ☞ Fantôme du passé
» Demain sera le passé. (+libre)
» [REQUETE][RESOLU] Mode Haut-parleur main-libre ou mode normal grâce au proximity sensor
» Passé, Présent et Futur
» [Pennac, Daniel] Comme un roman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
N U T E L L A :: Au rayon du magasin :: Rayon biscuits-