Partagez | 
 

 Firework (fabio & sixtine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


TO DO
LIST:


messages : 240

MessageSujet: Firework (fabio & sixtine)   Ven 25 Avr - 23:18

On pourrait croire qu’avec l’arrivée de cette nouvelle recette de Nutella, toute l’île entière serait totalement à la masse, droguée, bref, pas vraiment dans ses chaussures les plus droites. Malheureusement à mon plus grand malheur, ce n’est point le cas. Genre les adultes, quasiment tous normaux. C’est à se tirer une balle dans la tête. Bref, pourquoi je raconte ça moi ? Ah ouiii. D’après eux, j’ai enfreints les règles de notre belle communauté. Et puis quoi encore. Comme si le fait d’essayer de monter sur le toit d’une voiture de police, c’était enfreindre les règles. Et je dis bien essayer. J’y suis même pas arrivée. Puis c’est pas comme si j’avais fait ça délibérément. J’étais juste persuadée que leur foutue voiture n’était rien d’autres qu’un banc. Un haut banc, certes, mais un banc quand même. Sauf qu’au final, des policiers étaient assis dans cette voiture. Et qu’ils m’ont vu. Bref, en ce moment même, je suis assise dans les locaux de police, des menottes de pacotilles autour des poignets, et mon pot de Nutella bien loin de moi. Fuck. Et je boude. Ils avaient pas le droit de m’arrêter. Je gênais personne. Barbotant dans ma barbe inexistante, je ne vois pas arrivé le gros policier roux. « Mademoiselle Barattieri. » Je lève la tête. Je serais bien tentée de lui tirer la langue mais… Mais je tiens à éviter de découvrir les cellules pour cette nuit. Je lui fais mon plus beau sourire. « C’est regrettable ce que vous avez fait. » Je lève les yeux au ciel. Ouais, je lève beaucoup de trucs moi. Soit. « Oh, c’était qu’une petite plaisanterie. » Policier Gros Roux secoue la tête, d’un air dépité. « Je connais vos parents, ils sont tellement biens. Vous devriez suivre leurs traces. » Juste. Il est dans leur paroisse. Dieu avant tout. Ah, ah. J’ai encore moins d’intérêt à ce qu’il me dit. « Nous avons besoin de quelqu’un pour venir signer une décharge avant de vous laisser partir. J’ai entendu vos fiançailles. Félicitions. » Maudit enfer. Il ne se passait tellement rien dans cette minuscule ville que tout le monde devait être au courant de tout ? « J’ai donc appelé votre fiancé. Il va arriver. Je vous souhaite tout le bonheur du monde, vous formez un beau couple ». Si j’avais été en mesure d’avoir mes mains libres, aucuns doutes que j’aurais mimer le vomissement. Et puis quoi encore. Ce Fabio de mes deux était juste une grosse plaie. Un imbécile de première. J’irais même jusqu’à dire une couille molle. Et je préférerais de loin voir mes parents débarqués. Mais non. monsieur Policier Gros Roux a décidé de choisir à ma place. J’vais lui faire avaler ses félicitations moi. Et je pouvais être sûr que monsieur lâche n’allait pas rater une occasion de se foutre de moi. Je vis le policier faire un grand signe en ma direction. Tournant la tête, j’aperçus Fabio dans l’encadré du poste. Poussant un profond soupire d’agacement, je me tassais sur mon siège. Avec un peu de chance, si il ne me voyait pas, il repartirait aussi vite.

__________________




IL EST IMPOSSIBLE D'ÊTRE TOUT ET ENCORE PLUS DE N'ÊTRE RIEN. CAR EN DÉFINITIVE NOUS POUVONS ÉCHAPPER À TOUT, SAUF À NOUS-MÊMES. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Firework (fabio & sixtine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La Chapelle Sixtine en 3D
» Fabio Bono, le Templier!
» UNE JOURNEE DE PLUS de Fabio Volo
» FABIO
» LA VERTICALE DU FOU de Fabio M. Mitchelli

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
N U T E L L A :: Isola de Burano :: Terranova :: Station de police-